Mercredi 21 novembre 20 h

Maxime Fiset, skinhead néonazi repenti, plonge dans les souvenirs refoulés de sa radicalisation d'extrême-droite, afin de mieux comprendre la tangente xénophobe que le mouvement nationaliste identitaire québécois a récemment pris.